Le privilège des prix, Multimédia Electroménager, Cuisine


Sèche-linge : Privadis vous guide !

dossier mis à jour le 18/10/2018

Gain de temps, de place, de douceur... le sèche-linge est devenu un atout indispensable dans la gestion de son linge au quotidien.

Beaucoup de questions nous sont posées en magasins concernant ce produit qui a énorménement évolué en terme d’économie d’énergie et de soin du linge.

Evacuation, condensation, pompe à chaleur ? Voici quelques clés que Privadis vous donne pour faire votre choix sereinement :

Evacuation ou condensation ?

Sèche-linge à évacuation : possible si vous pouvez percer un trou dans le mur de la pièce où vous prévoyez d’installer votre sèche-linge. Ces modèles se contentent de chauffer l'air à l'aide d'une résistance et de l'envoyer dans le tambour. L'air chaud et humide qui en est extrait est ensuite envoyé vers l'extérieur au moyen d’une gaine. Il faut avoir de l’espace, car le tuyau d’évacuation doit mesurer au moins 1,20 mètre de long et être situé 30 cm au-dessus du sol.
Inconvénients : contraignants à installer de moins en moins de personnes retiennent cette solution. De plus, bien qu’ils soient moins onéreux à l’achat, ils sont souvent plus énergivores (Il faut s’attendre à une consommation d’électricité deux fois plus élevée qu’avec un sèche-linge doté d’une pompe à chaleur).
> voir les sèche-linge évacuation

Sèche-linge à condensation : plus simple à installer, puisque vous n’avez besoin que d’une prise électrique. L’air humide est transformé en eau, recueillie dans un bac qu'il suffit alors de vider.
Autre possibilité : le raccorder directement à l'évacuation d'eau du lave-linge grâce à un kit de vidange ; dans ce cas, il n'y a plus de bac à vider.
Inconvénient : la pièce doit être bien ventilée car l'appareil crée un peu de condensation.
> voir les sèche-linge condensation classiques

Faible consommation électrique : la pompe à chaleur

On entend dire que les sèche-linge sont très énergivores... C’était vrai, il y a quelques années… On trouvait alors des sèche-linge classés E voire F !  Mais depuis, de grands progrès ont été faits et aujourd’hui, il existe des sèche-linge de classe énergétique A+++ grâce à la technologie pompe à chaleur ! Et ceci est loin d’être neutre sur le montant de la facture d’électricité.

Exemple : avec un sèche-linge pompe à chaleur 9kg classe A++ de Bosch, vous économisez jusqu'à 550€ en électricité sur 10 ans par rapport à un sèche-linge à condensation 9kg Bosch Classe B. A condition de nettoyer régulièrement le filtre de la porte. Calculs basés sur le coût du kWh 0,1593€.

Le principe : la pompe à chaleur remplace la résistance chauffante (grande consommatrice d’énergie). Avec ce procédé, une partie de la chaleur récupérée après condensation de l’eau peut être réorientée vers le tambour. Autre avantage de la pompe à chaleur : le sèche-linge prend mieux soin de vos vêtements car la température ambiante y est plus douce. Elle est inférieure de 20°C à celle d'un appareil classique.

Inconvénients : Le prix est généralement plus élevé que celui d’un simple modèle à condensation classique. le séchage prend plus de temps par rapport aux autres sèche-linge. Certains modèles ne peuvent être mis dans des pièces non isolées.

> voir les sèche-linge condensation avec pompe à chaleur

Top ou frontal

Il existe encore quelques modèles à chargement par le haut (top) mais comme tout ce qui est rare ils sont en général plus chers pour une capacité moindre. Moins larges, ils sont adaptés aux petits espaces, cependant le sèche-linge frontal peut aussi être supperposé sur le lave-linge pour un gain de place grâce au kit de supperposition !
> voir les sèche-linge en ouverture par le dessus
> voir les kits de supperposition

La lavante-séchante

Privadis ne conseille pas forcément de prendre une lavante-séchante pour des raisons de fiabilité (on observe plus de retourds SAV sur ce type d'appareils) et la garantie de Privadis est de 2 ans au lieu de 3 ans pour les autres électroménagers. Cependant pour des raisons évidentes d'encombrement il n'y a pas toujours le choix, nous vous conseillons de partir sur des valeurs sûres et d'éviter les premiers prix.
> voir les lavante-séchante

Caractéristiques intéressantes des sèche-linge actuels :

Avec Sondes : les modèles éléctroniques sont équipés de sondes ultra-précises qui mesurent le degré d’humidité de votre linge et adaptent ainsi automatiquement le temps de séchage en fonction du résultat souhaité : prêt à ranger ou prêt à repasser (encore très légèrement humide, pour faciliter le repassage). Votre linge est séché ni trop (ce qui abîme le linge) ni trop peu (ce qui oblige à relancer un séchage) et vous consommez uniquement ce dont vous avez besoin.
> voir les sèche-linge électroniques

Matériaux du tambour : galva, zinc, alu-zinc..., plusieurs matériaux sont utilisés mais c'est l'inox le plus résistant à long terme.

Programme Outdoor : une imperméabilisation renouvelée
Il restaure les qualités de revêtement imperméables de vos vêtements techniques d'extérieurs (anoraks, coupe-vents, séchage en douceur des microfibres et textiles sport), grâce à une température et une durée de séchage précises.

Générateur de vapeur : un repassage facilité grâce à la vapeur d'eau qui lisse visiblement les textiles à l'intérieur même du sèche-linge (certains modèles Miele et Asko sont concernés)

Programme Laine certifié Woolmark Blue : sécurité maximale pour le séchage de vos lainages

Le panier à laine/à chaussures : il est solidement fixé dans la machine en position horizontale, ce qui l'empêche de tourner avec le tambour. L'air chaud réparti de façon douce et homogène vous permet de sécher un gros pull en laine en 2 heures tout au plus.

Programme chemises - chemisiers : Essorées légèrement (800 tours), les 5 chemises sont ensuite séchées pendant seulement 15 minutes. L’humidité résiduelle se répartira de façon uniforme sur ceintre pour un repassage facile, voire pas de repassage du tout si le textile le permet (textiles «repassage facile»)

Le contrôle à distance : votre sèche-linge est connecté et un application vous permet de sélectionner simplement et facilement les programmes et les options de votre cycle de séchage et de lançer celui-ci à distance. Avec le contrôle à distance vous savez exactement quand votre linge est sec

Fin différée : pour profiter des heures creuses

Entretien :

À terme, un mauvais entretien peut engendrer des pannes. Mais plus directement un sèche-linge mal entretenu fournit de moins bonnes prestations de séchage. Il a tendance également à chauffer et à consommer bien plus d'électricité que de raison. Rien que pour cela, on a donc tout à gagner à bien entretenir cet appareil, dont la maintenance est assez exigeante.

Après chaque utilisation, il est nécessaire de vider le filtre à peluches (certaines marques conseillent également le rincer régulièrement et le faire sécher, se référer à la notice). Il faut également vider le réservoir d'eau (si on n'utilise pas de kit de vidange).Certains modèles du marché disposent d'un filtre placé dans le réservoir d'eau de condensation qu'il faut laver de temps en temps.

Il est recommandé de le nettoyer le condenseur tous les 5 à 7 cycles de séchage. Selon les sèche-linge, le condenseur peut être retiré sous la forme d'une cassette (à laver intégralement ou en partie selon le modèle) ou demeure fixe dans l'appareil. Si le condenseur est "fixe", on peut éliminer les éventuelles peluches et la poussière qui s'y trouve à l'aide d'un aspirateur.
Certains modèles disposent d'un condenseur autonettoyant (self-cleaning). Il est automatiquement rincé plusieurs fois durant chaque cycle et pas accessible pour l'utilisateur. Ces modèles ne nécessitent donc aucun entretien du condenseur. 

Comme dans le cas du lave-linge, du lave-vaisselle, mieux vaut laisser la porte entrouverte pour éviter la formation de mauvaises odeurs.

 

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez en live toutes nos offres à prix PRIVADIS
C'est GRATUIT et sans engagement !